BTS – Not Today

Allez, on retourne du côté des groupes de gars, avec BTS, parmi les plus populaires en ce moment, avec les fans (les ARMY) parmi les plus…, disons, dévoués. Ils cartonnent depuis un moment et malgré le fait qu’ils ne viennent pas d’une des trois grosses boites de prod coréennes, ils tiennent la dragée haute à EXO et GOT7 par exemple.

Ils ont même eu l’indécence de réussir une incursion sur le marché américain, avec leur titre DNA, en remportant plusieurs distinctions. Les seuls groupes, dont je me rappelle, à avoir tenté le marché américain sont les Wonder Girls, ça n’a pas été une réussite, et Crayon Pop qui, par je-ne-sais quel intervention divine, ont fait la première partie de Lady Gaga pour une de ses tournées aux Etats-Unis.

Toujours est-il que je vous propose un des titres de 2017 de BTS, Not today qui a un clip très très cool je trouve. Et si ça vous plait allez donc voir Blood, Sweat and Tears et Dope, qui sont très bons eux aussi.

4Minute – Huh

Le mardi K-Pop

Cette semaine dans le mardi K-Pop je vais vous parler du groupe qui m’a vraiment fait plonger dans ce pays musical, car si j’ai découvert celui-ci avec SNSD (Girl’s Generation), c’est bien un autre groupe qui a particulièrement retenu mon attention, et ce groupe c’est 4Minute. Nom vaguement entendu dans une émission de la chaîne de télé Nolife, ma curiosité a été piquée et je suis tombé sur le titre que le groupe venait de sortir et que vous trouverez un peu plus bas dans cet article.

J’ai été happé par les charmes de Ga Yoon, Hyun A, Ji Hyun, Ji Yoon et So Hyun et ai été conquis par les autres titres sortis par le groupe. De là l’algorithme de Youtube a parachevé mon addiction en me proposant les clips de 2NE1, groupe dont je parlerai certainement dans un prochain article.

Si vous êtes attentifs au clip de Huh vous aurez peut-être reconnu une des jeunes femmes, Hyun A, qui a tourné dans la vidéo la plus populaire de l’année 2012 (sur Youtube tout du moins), Gangnam Style de PSY. Hyun A est la seule du groupe à avoir une carrière de chanteuse en solo correcte, et c’est d’autant plus malheureux car comme quasi tous les groupes de ce qu’on appelle la seconde génération d’idols, 4Minute s’est séparé. La tristitude…

Akdong Musician – Dinosaur

Le Mardi K-Pop

Anyeong Internet, aujourd’hui intéressons nous à deux jeunes gens très énervants, leur duo s’appelle Akdong Musician (ou AKMU), ils sont frère et sœur, ils sont charmants et très talentueux. Le frère, Chan Hyeok compose, la sœur, Su Hyeon, chante, et ça déboite. Ils ont gagné Superstar K et se sont du coup fait embauchés par la compagnie YG Entertainment, une des trois plus grosses boites de prod de la K-Pop, et label de 2NE1, BLACKPINK et Big Bang.

Après plusieurs titres plutôt accoustiques, Chan Hyeok s’est essayé à l’EDM, avec succès je trouve. Le morceau s’appelle Dinosaur, et selon les théories de fan ce titre pourrait être inspiré d’un fait marquant et douloureux de la jeunesse du duo ou des agents de recouvrement peu scrupuleux auraient fait irruption avec force et fracas dans la maison familiale pour demander le remboursement d’un crédit. Je vous laisse aller voir les paroles et vous faire votre avis.

Hyo Seong – Find Me

Le Mardi K-Pop

Le suspens était insoutenable, mais ça y est, le girl group SECRET s’est séparé.. Je suis tristesse… Mais bon, depuis le départ de Sun Hwa pour sa carrière d’actrice c’est pas comme si TS Entertainment (leur boite de prod) avait continué à les promouvoir activement… Management de merde classique malheureusement dans le monde de la K-Pop. Et je vous passe le drama qui est en train de se jouer avec deux des membres restantes, Ji Eun et Hyo Seong, qui leur intentent un procès sur fond de non-respect de contrat, oubli de paiement, etc…

Reste Hana, qui, d’après TS Entertainment, prépare un album solo. LOL, on y croit les gars…

Mais revenons un instant sur Hyo Seong, qui a eu la chance tout de même de sortir deux mini-albums, et le titre que je veux vous présenter vient du deuxième, Colored, sorti en 2016. Find Me est donc le dernier single de Hyo Seong, et bon, j’avoue… La musique n’est peut-être pas la qualité première de ce clip, mais depuis que j’ai lu ces articles sur la séparation des membres de SECRET j’ai cette chanson qui me trotte dans la tête.

Dreamcatcher – Good Night

Le mardi K-Pop

Anyeong Internet ! Deuxième post et c’est déjà un post à la bourre, n’importe quoi… L’assiduité de fou… Pour repartir sur de bonnes bases, profitons de l’actualité et de la venue d’un groupe qui a tourné en Europe la semaine dernière, Dreamcatcher, ou un producteur s’est dit que re-brander son girl group au concept cute en s’inspirant de Babymetal serait une bonne idée. Spoiler : c’était une très bonne idée !
Dreamcatcher est donc un groupe de 7 filles (JiU, Yoo Hyeon, Si Yeon, Da Mi, Sua, Han Dong et Ga Hyeon) interprétant des morceaux aux instrumentations très rock, pas aussi métal que le fameux trio japonais, mais ça reste très pêchu, ce qui n’est pas pour me déplaire.
En plus des instrus aux guitares saturées, leur concept est lié aux cauchemards et j’espère voir des clips encore plus dark que ce qu’elles ont pu nous présenter. Voici donc le morceau de cette semaine, Good Night :

Girls’ Generation (SNSD) – Gee

Le mardi K-Pop

Anyeong Internet ! Histoire d’utiliser un peu cet espace je lance ce que je vais appeler le mardi K-Pop. Depuis pas mal de temps j’ai une légère obsession pour ce courant musical, je vais donc partager avec vous chaque mardi un titre venu de Corée du Sud.
Pour aujourd’hui je vais tout simplement vous présenter le premier titre de K-Pop que j’ai vu, où ma déchéance a commencé diront certains. Gee de Girl’s Generation ( alias SNSD, acronyme de So Nyu Shi Dae ), le nation girl group de la seconde génération d’idols.

 

One year later…

Oulah ! On est presque en février et je n’ai pas encore fait de petit récapitulatif des films qui m’ont marqué en 2017 !
Je suis sûr que je vais en oublier, mais tant pis.

Your Name : film d’animation de Makoto Shinkai, de toute beauté sur tous les points, une histoire émouvante et drôle, un très bon moment que ce film qui fût le premier de 2017.

Logan : un bon Marvel ! Ça faisait longtemps… Après le désastre de Civil War c’était appréciable d’avoir un film avec une vraie ambiance, des vrais enjeux, un Wolverine au bout de sa vie et un Professeur X gâteux.

Fast & Furious 8 : LOL

Okja : Je pleure pas, c’est toi qui pleure… Et non je veux pas de bacon, pas tout de suite…

 

Baahubhali The Conclusion : un chef d’oeuvre, une suite tout aussi extraordinaire que le premier film, des chants, de la danse, du drama, et toujours cet epicness over 9000.

Blade Runner 2049 : non, je ne me suis pas endormi pour ce film, n’en déplaise à certains ^^. J’ai beaucoup aimé, l’univers et les plans magnifiques. Au final il ne se passe pas tellement grand chose niveau histoire, mais c’est putain de beau.

The Villainess : Nikita façon bulgogi, Kim Ok Bin joue une assassin ultra badass qui casse des bras et plombe des tonnes de gars. De la bonne bagarre, ça défoule.

Star Wars : The Last Jedi : Meh, le Star Wars annuel, avec sa recette blockbuster appliquée à la lettre, c’est beau, mais sans saveur.

Mes films marquants de 2016

Plus qu’un top c’est plutôt une liste des films sortis en 2016 et qui m’ont marqué et réellement plu, si en 2017 je me rappelle des films que je vais oublier j’essayerai de penser à les rajouter.

Star Wars – Rogue One : passage obligé du fanboyisme, j’ai beaucoup aimé cet épisode, je me suis laissé emporté par l’histoire et les personnages. Ce film est pourtant bourré de défaut, mais je n’avais pas connu de tel élan dans un film d’aventure/science-fiction depuis un moment.

Train to Busan : je suis depuis quelque temps obsédé par la Corée du Sud, merci la Hallyu, et ce film ne m’a pas guéri de cette obsession. Pourtant c’est un énième film de zombie, mais quel film ! Notre bon vieux TGV, ou KTX là-bas, devient un formidable lieu d’angoisse, les personnages y dressent un portrait de la Corée peu reluisant, on les déteste ou on espère leur survie, et puis il y a Ahn So Hee 🙂

Premier Contact : de la science-fiction, mais pas pareil, pour moi dans la même veine que Interstellar qui, lui, m’avait légèrement déçu. Ce film est superbe, avec pour une fois des aliens non-anthropomorphes, et ce thème de la compréhension entre êtres totalement différents est extrèmement intéressant.

Paterson : encore un très beau film, qui entre dans cette liste juste avant la fin de 2016. Jim Jarmusch m’avait déjà conquis avec Ghost Dog, mon film préféré, il persiste et signe avec ce film sur la poésie, pourtant on ne fait que suivre la vie quotidienne d’un chauffeur de bus, mais c’est beau. Ah ! Et Golshifteh Farahani y est sublime.

Les Huit Salopards : Huis-clos de Quentin Tarantino, dans un décor de western sous la neige, la tension monte jusqu’au déluge de violence, c’est jouissif et libérateur comme un bon morceau de heavy metal bien fat.

Mademoiselle : un film venant du pays du matin calme, encore, par le réalisateur de Old Boy, on y observe un jeu d’intrigues très bien ficelé, des personnages torturés, et une ardente idylle. La réalisation est superbe, à revoir pour chercher les petits détails et clins d’oeil soulignant la vraie nature des personnages, et bien sûr pour ces quelques scènes, disons-le, torrides…

Fiches IMDB : Rogue One, Train to Busan, Premier Contact, Les Huits Salopards, Paterson, Mademoiselle